Plante anti-taupe : lesquelles utiliser et conseils pratiques

Quelles sont les plantes réputées pour lutter contre les taupes ?

Comment parvenir à vous débarrasser efficacement des taupes qui pullulent dans votre jardin ? Si les affres de ces petites créatures ne sont plus à évoquer, les solutions palliatives constituent encore pour beaucoup un véritable casse-tête. Entre l’utilisation abusive de produits chimiques dont l’efficacité laisse encore à désirer, apparait une méthode alternative pourtant facile d’application, durable et pas chère. Vous gagnerez pour beaucoup à préconiser l’utilisation de plantes reconnues pour leurs propriétés anti-taupe. Nous vous révélons ici notre petite sélection de plantes contre les taupes.

L’Euphorbia lathyris ou l’arbre à taupe

Communément appelée « l’arbre à taupe » ou encore « euphorbe des jardins », cette plante est l’une des premières alternatives contre la prolifération des taupes. À l’efficacité reconnue, l’euphorbia lathyris est une plante herbacée très utilitaire et appréciée notamment par les professionnels jardiniers. L’arme magique de cette plante anti taupe, qui en l’occurrence constitue le secret de son efficacité, réside essentiellement dans les différentes substances logées dans ses tiges.

L’arbre à taupe renferme en effet le latex, une substance aux effets nocifs et irritants pour les museaux très sensibles des taupes. Il est facile à planter de préférence au printemps ou en automne et exposé au soleil. Vous pourrez donc disposer à volonté des tiges en les glissant au sein des galeries creusées çà et là par les taupes. L’effet répulsif des tiges aura pour effet de les déloger.

Plante anti taupe : Fritillaria imperialis

Aussi appelée la « couronne impériale », cette plante aux fleurs orangées ne manque pas de charme. Bulbeuse, elle dégage une odeur très répulsive et pestilentielle. Autant vous dire que les taupes de votre jardin n’apprécieront pas une telle présence. Du fait de cette odeur écœurante, même pour l’homme, il offre l’avantage non moins négligeable d’empêcher les taupes d’élire domicile dans votre jardin.

Pouvant venir également à bout des rongeurs, notamment les mulots et les souris, la plante anti taupe constitue une solution radicale au problème. Rustique au même titre que l’arbre à taupe, sa mise en terre doit intervenir courant mois d’avril et de mai. Pour décupler l’efficacité de Fritillaria imperialis, il est généralement conseillé d’en planter par lot de cinq ou six. Il faudra veiller toutefois à mettre la plante anti taupe sur une terre bien fertile pour en faciliter le plein accroissement.

Le Ricin commun

Notamment connu pour son huile très utilisée dans le monde du cosmétique, le ricin commun est beaucoup plus un arbrisseau, généralement utilisé à des fins ornementales. Toutefois, dans ce contexte et pour appréhender toute l’utilité du ricin commun dans la « guerre contre les taupes », il faudra s’intéresser de plus près à ses graines. En effet, ces derniers tout comme l’arbre dans son ensemble, semblent toxiques. Et pour cause, les graines contiennent de la ricine. Cette substance toxique présente des effets bien dévastateurs pour les taupes. À défaut de planter le ricin commun dans votre jardin, vous pouvez toujours avoir recours au tourteau de ricin. Utilisé comme engrais pour faire pousser la pelouse, vous pouvez aussi en répandre dans les galeries.

Usage de la Jonquille contre les taupes

Très appréciée et cultivée pour son élégance et son parfum très odorants, la jonquille est une plante anti taupe très symbolique. En outre, ses racines sont redoutées par nos « amis » les taupes. En effet, les bulbes de cette plante présentent une toxicité élevée. Idéale pour une plantation dans les pelouses, la Jonquille offre en conséquence une couche de barrière suffisante pour révulser les taupes.

Bon à planter dans une terre profonde, argileuse et fraiche, les racines de cette plante anti taupe se déploient très facilement dans tout le sol tel un réseau tentaculaire. Rendant très incommode la vie souterraine aux taupes, la jonquille vous débarrasse efficacement et durablement des affres de ces petites bestioles.

Le Sureau comment plante anti taupe

Arbuste à l’état sauvage, très répandu dans les zones de friches, le sureau est aisément reconnaissable à ses fleurs en ombelle. Très recherché pour ses vertus, le sureau est également une plante alliée pour laquelle vous pouvez opter. Il possède des feuilles à l’odeur très forte et aux propriétés répulsives. Le sureau vous permet de venir à bout des créatures nuisibles de votre jardin et en l’occurrence la taupe. Pour l’utiliser comme arme, il vous suffira de préparer une décoction à base des feuilles.

Les vertus insectifuges du sureau en fait un puissant pulvérisateur des taupinières. Il existe diverses recettes pour obtenir un purin de sureau en l’espace d’une semaine. Avec un tel produit comme tour dans votre manche, vous disposerez d’une force de frappe conséquente sur les taupinières de votre jardin. Cerise sur le gâteau, vous pouvez conserver le précieux liquide, mais dans un lieu frais et hermétique.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *