Le foyer de jeune travailleur Darwin

Suite à une envie d’un groupe de jeune de développer un jardin et profiter d’un espace verts disponible l’association intervient depuis octobre 2017 pour accompagner ce groupe.

Objectif : viser la pérennité du projet de jardin et faciliter la création d’un espace en commun.

Concrètement, plusieurs temps d’échange avec l’animateur et le groupe de jeune ont permit de définir les axes du projet.

Sur le terrain, plusieurs plantations ( pensée, bruyère, menthe, thym, fraisier ) ont été effectué et un complément d’aménagement pour faciliter l’appropriation de l’espace.

L’organisation du groupe se construit encore, nous réfléchissons avec ce dernier sur la saison 2018.

Le jardin partagé sur la résidence des Héliades

Les Héliades est une résidence à énergie positive(BEPOS)
avec une forte compacité et inertie.
Par ailleurs, le label BEPOS comprend également un volet social dans lequel le
locataire a vocation à devenir un acteur à part entière de sa consommation d’énergie.
Un projet social en lien avec les associations
Au cœur de la résidence, plusieurs structures participe au projet de la résidence en permettant aux habitants volontaires de participer aux projet collectif.
Les structures Labél verte, Apiterra, Alternatri, Smiile, La ressourcerie des biscottes, La maison de quartier des hauts de St Aubin, Le jardin de Cocagne et nous même participons à ce projet.
*****************************************************************************************
L’association Libr’O jardin est intervenu pour effectuer des animations autour du jardinage collectif en 2017.
Une rencontre et sensibilisation à la thématique des jardins partagés a été effectuée en début de saison auprès de chaque résident.
Un temps de mobilisation avec les structures participantes.
Trois temps d’échange pour définir un fonctionnement collectif sur l’espace jardin commun.
Réflexion collective sur la mise en place des perspectives 2018
Plusieurs temps sur le jardin ont eu lieu tout au cours de la saison 2017 ou on été décliné :
Un échange régulier avec les habitants de la résidence pour les amener à participer aux projet dans  une démarche de jardin partagé
Un aménagement provisoire du jardin,
Des plantations adaptées
Une sensibilisation aux pratiques écologiques ( engrais verts, compostage, utilisation raisonnée de l’eau ).

Pause jardin – Hauts de Saint Aubin

La « pause jardin » est un projet co-animé avec la régie de quartier des Hauts de Saint Aubin.

Elle s’implante depuis quelques semaines sur le « jardin étoilé » au coeur des nouvelles habitations.

L’idée de cette « pause jardin » est de permettre aux anciens habitants et aux nouveaux habitants du quartier de se rencontrer à travers des temps d’animations conviviaux au jardin.

Libr’O jardin y proposera des animations jardin tous les jeudi de 16h à 18h les semaines paires (Karim, animateur de la régie de quartier sera présent les autres semaines).

Le « Jardin sonore » – Hauts de Saint Aubin

Le jardin sonore est une œuvre inventée par l’artiste Lucas Grandin. La ville d’Angers en a fait l’acquisition en 2015 pour mettre en place un projet de quartier. Cette œuvre construite avec l’aide des habitants volontaires du quartier des Hauts de Saint Aubin est un espace jardin atypique avec une zone de convivialité.

C’est un lieu ouvert et gratuit sur l’espace public situé place de la fraternité (Arrêt de tram : hauts de saint aubin).


Depuis mai 2016, l’association  intervient sur le jardin sonore en y proposant diverses animations de jardinage biologique associé à des temps conviviaux. Nos animations s’appuient sur le concept des jardins partagés établi par le réseau national du JTSE.

Durant cette année, nous avons planté des plantes rustiques adaptées à l’espace, mis en place un paillage et proposé un atelier pédagogique de reconnaissance des végétaux ainsi que leur utilité.


De mars à début novembre 2017 Jean-Philippe intervient les mardis de 16h à 18h.

Ce jardin est ouvert à toute personne :

  • Curieuse,
  • Souhaitant rencontrer ses voisins de quartier,
  • Participer aux activités de jardinage,
  • Être actrice de cet espace de vie.

Des ateliers spécifiques peuvent être effectués sur demande si cela se prête au lieu.

Jardin partagé – Saint Exupéry

Depuis mai 2016, en accord avec Angers Loire Habitat et la ville d’Angers (Financeurs de l’action), l’association interviennait tous les mercredi de 16h à 18 h pour faire vivre l’espace jardin avec les locataires.

Après une période de rencontre et de mobilisation, nous intervenons pour faire des activités de jardinage avec les habitants et en fonction des possibilités qu’offre ce jardin.

En 2017,  les locataires ont choisi de « donner les clés du jardin » au profit d’une école du quartier afin que les enfants puissent expérimenter. Libr’O jardin laisse ce nouveau projet aux mains des instituteurs et animateurs TAP à qui nous souhaitons de chouettes découvertes avec les enfants.

Jardin « Terre Noire » – La Fayette

Suite à l’investissement d’un groupe d’habitants et avec l’accord du bailleur social Logi-Ouest, un jardin partagé a été initié et créé en 2014. En complément l’entreprise « Label verte » a permis la mise en place et l’accompagnement d’un composteur collectif facilitant la vie du jardin.

Fin 2015, une demande du groupe d’habitants en conseil technique écologique est formulée à Libr’O jardin et à Logi-Ouest.

Pour répondre à ce besoin, Libr’O Jardin est intervenu une fois par mois en 2016 dans l’objectif de montrer comment entretenir son jardin écologiquement et favoriser la participation des habitants à travers la cohésion et l’ouverture du groupe.

En 2017, les habitants de « Terre Noire » sont maintenant autonome afin de faire vivre leur jardin partagé. Nous leur souhaitons une belle année au jardin.

Jardin dans un patio – Maison de Quartier Jean Vilar (La Roseraie)

20151207_160222

« De la graine à l’assiette » a vu le jour en novembre 2015 dans un patio situé dans la Maison de quartier Jean Vilar à La Roseraie.

Quatre bacs de cultures et un composteur ont été installés dans 50 m² d’espace minéral. La plupart des bacs seront surélevés pour faciliter la pratique du jardin à toutes personnes. Ils pourront être peints par les habitants pour les décorer. Un composteur sera aussi mis en place, pour une gestion des déchets plus saine et utile.

Une fois ces bacs aménagés, ils seront remplis par une bâche géo-textile et du terreau. Des plantes aromatiques choisit par les habitants investis seront plantés.

Enfin, ces bacs, permettront d’avoir accès facilement à des plantes médicinales pour effectuer des infusions saines et avec des produits locaux. Ils serviront aussi à donner un gout aux différents plats cuisinés.

Ce projet a été initié par l’animatrice famille du Centre Jean Vilar pour permettre aux habitants de participer à une action collective basée sur la mise en place de plantes médicinales et de production biologique. La production est destinée à fournir l’espace cuisine fonctionnant au centre Jean Vilar.

La récupération est à l’honneur pour construire des bacs de différentes dimensions.

Nous sommes donc sur une démarche propre à la notion de développement durable car les trois piliers sont visés : sociale, environnementale et économique.

L’objectif est de faire participer les habitants aux diverses activités liées aux jardins (menuiserie, étalement de terreau, mise en place de plante, mise en place d’un composteur et entretien).

Ces actions sont valorisantes pour les personnes participantes car cela leur permet d’être acteur sur un lieu emblématique de la Roseraie ayant plus de 40 ans d’histoire.

20160314_151824

Micro jardin dans une cour, réalisé avec l’UFCV

Comme quoi, toute envie de jardin est possible !

Un petit projet de jardin de 15 M² a vu le jour en mai 2015 auprès d’une partie du public de l’UFCV d’Angers sur un petit espace de jardin situé autour des constructions.

La cour sert de lieu de pause repas et espace convivialité. Le public a donc fait part de son envie de jardin sur ce lieu.

Dans un premier temps un temps d’information pédagogique a eu lieu sur la découverte du jardinage. Par la suite, l’espace de jardin fut totalement nettoyer avec les habitants (taille de haies, désherbage, ratissage).

Enfin la mise en place d’un bac de culture a agrémenté l’espace. Ce bac fut planté de menthe-chocolat ainsi que d’oignon jaune.

L’entretien de cet espace a été confié par la suite aux habitants ayant mis en place cet espace.

Au final l’embellissement de l’espace a modifié l’image de cette cour situé entre les murs.

Jardin « Les Cèdres » – Saint Lazare

Le projet jardin « les cèdres a débuté en septembre 2012 à la demande de quelques habitants dans la copropriété.

Petit historique du jardin :

Septembre 2012 :

Deux temps d’échanges ont eu lieu pour définir le projet avec les habitants. Un porte à porte pour mobiliser d’autres habitants. Puis la mise en place d’un bac de culture, prêté par l’association pour que les habitants puissent commencer à être en contact avec la terre. Puis deux temps d’échanges afin de définir le projet avec eux.

Dès mars 2013 : Constitution de la parcelle ; Travail de la terre (étalement du compost, paillage) ; Semis légumes et médicinales ; Plantation légumes ; Réalisation d’un hôtel à insectes ; Découverte des herbes du jardin et leurs utilités (écologique, médicinales, culinaire)

En 2014 : Association de plante ; Création d’une nouvelle parcelle ; Paillage, compostage et arrosage pour l’été ; Plante médicinale, découverte du nom, et de leur réel effet sur la santé.

En 2015 : Les habitants ont encore agrandi leur espace de culture en 2015 et installés deux bancs, cela pour favoriser la venue du tout public.

Libr’O jardin reste en contact avec le groupe d’habitants pour diverses questions d’organisation et sur la vie du jardin partagé.

 

Jardin "Marly" – La Roseraie (Lorette)

Le projet quartier Lorette a débuté en septembre 2013.

La moitié des habitants de la copropriété pratiquaient le compostage collectif. Puis, ils ont ressenti l’envie de se diriger vers l’activité complémentaire du jardin partagé.

Ce groupe d’habitants a contacté Libr’O jardin pour faire aboutir la démarche.

Chronologie succincte de notre intervention :

Juin 2013 :

  • Rencontre des habitants demandeurs.

Octobre 2013 :

  • Porte à porte afin d’informer les habitants sur le projet de jardin partagé
  • Deux temps d’échanges ont eu lieu pour définir le projet avec les habitants
  • Mise en place d’un bac de culture, prêté par l’association, afin que les habitants puissent commencer à être en contact avec la terre.
  • Deux temps d’échanges pour définir un peu plus le projet avec eux.

Dès mars 2014 :

  • Constitution de la parcelle
  • Travail de la terre (étalement du compost, paillage)Plantation légume et aromatique
  • Mise en place de bac surélevé (accessible pour tous)
  • Nettoyage, embellissement du jardin, agrandissement du jardin
  • Réalisation d’un hôtel à insecte.

De 2015 à aujourd’hui :

  • Les habitants jardinent désormais en autonomie
  • Libr’O jardin reste à leur écoute (Questions jardin, organisation humaine, etc.).
  • Les habitants ont agrandi leur espace de culture
  • Ils ont installé un système de récupération d’eau (accessible via un robinet en façade d’immeuble), ainsi qu’un tuyau, pour l’arrosage des cultures.